• image

Aide au logement

Qui est concerné ?

Cette aide est attribuée  aux handicapés vivant à domicile ou pour l’aménagement d’un logement d’une personne qui héberge un handicapé. Dans ce second cas, un lien entre l’handicapé, son conjoint, concubin ou partenaire pacsé et l’hébergeur doit exister. Le lien doit être de type soit  Ascendance, soit descendance soit collatéral et il est possible de remonter jusqu’au 4ème degré.

Les personnes affectées par un handicap temporaire peuvent bénéficier de cet aide sous réserve que la durée prévisible du handicap est au moins de 12 mois.

Qu’elles types de travaux sont concernés ?

Les travaux doivent compenser les limitations d’activité de la personne handicapée. Les travaux les plus courant concernent la salle de bain, les toilettes, etc.

Montant de l’aide

Aides Prise en charge à taux plein Prise en charge à taux partiel
Travaux jusqu’a 1 500 € A 100% dans la limite de 10 000 € par période de 10 ans A 80% dans la limite de 10 000 € par période de 10 ans
Travaux supérieurs à 1 500 € A 50% dans la limite de 10 000 € par période de 10 ans A 50% dans la limite de 10 000 € par période de 10 ans
Frais de déménagement A 100% dans la limite de 3 000 € par période de 10 ans A 80% dans la limite de 3 000 € par période de 10 ans

Où s’adresser pour obtenir des informations, des dossiers, des services?

Conseil Départemental Consultatif des Personnes Handicapées

MDPH :

L’assistante sociale de votre ville de résidence.

Liens utiles

http://www.mdph.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=101:liste-des-mdph&catid=50&Itemid=79

Guide adaptation du logement : 

http://www.developpement-durable.gouv.fr/L-adaptation-du-logement-aux,45568.html?onglet=themes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *